Villa Farnesina, le trésor caché de Trastevere, à Rome

0

Pour ne pas être confondue avec le palais Farnese, la bâtisse fut surnommée Villa Farnesina. Une pépite dans Trastevere qui mérite absolument une visite.

Villa Farnesina Trastevere.
À ne surtout pas confondre avec la Palais Farnese, la Villa Farnesina.

À Trastevere, ce serait dommage que vous passiez à côté de la Villa Farnesina. Pour trois raisons : la bâtisse, l’intérieur et les jardins. Jugez plutôt. Construite au XVIème siècle pour le riche banquier de Sienne, Agostino Chigi, le Villa Farnesina est un flamboyant exemple de la Renaissance italienne. Une bâtisse à la fois imposante et élégante, bâtie dans un parc à sa mesure, et signée de l’architecte Baldassare Peruzzi.
À cette époque, à Rome, pour prouver sa puissance, il fallait faire appel à de grands maîtres pour la décoration. Agostino Chigi confia donc à Raphaël, Sebastiano del Piombo et Giovanni Antonio Bazzi, appelé Sodoma, la réalisation de somptueuses fresques. Il se raconte même que Michel-Ange faillit faire construire un pont privé, entre le Palais Farnese et la Villa Farnesina. La seconde ayant été rachetée par Alessandro Farnese, à la fin du XVIème siècle, et se trouvant sur l’autre rive du Tibre, à Trastevere.

La Villa Farnesina, l’incontournable de Trastevere

Trastevere Villa Farnesina.
Un intérieur absolument sublime.
L’intérieur de la Villa Farnesina est passionnant à visiter. Le rez-de chaussée compte trois salles, à la décoration d’inspiration mythologique. Au centre, face à l’entrée, voyez la Loggia di Amore e Psiche. Son oeuvre est la voûte peinte en 1518 par Raphaël avec, entre autres, le fameux « Triomphe de Galatée ». Sur la gauche, visitez la Stanza del Fregio ou salle de la frise que l’on doit à l’architecte Peruzzi. Sur la droite, découvrez la Loggia di Galatea où se trouvent les fresques de Raphaël, Sebastiano del Piombo et Baldassarre Peruzzi.
Au premier étage, la Sala delle Prospettive est peinte essentiellement en trompe-l’œil, avec de faux paysages romains comme aperçus à travers une loggia. Ailleurs, des fresques en noir et blanc retiendront sûrement votre attention. Reste la chambre à coucher de la nuit de noces d’Alexandre Le Grand et Roxane. Et depuis ce premier étage, vous aurez une jolie vue sur les jardins à l’italienne.
Comme souvent à Rome, deux façons de visiter la Villa Farnesina s’offrent à vous :

  • D’abord, par vos propres moyens, selon les jours et heures indiqués ci-dessous. À hauteur de Campo de’ Fiori, vous n’avez qu’à emprunter le Ponte Sisto pour rallier le Trastevere marcher jusqu’à Via della Lungara. Elle est quasiment parallèle au Lungotevere Farnesina.
  • Sinon, vous pouvez profiter d’une visite organisée d’environ 3h et guidée en français. « Villa Farnesina en petit groupe » vous permettra de tout savoir sur l’histoire de cette belle villa. Et des œuvres qui subliment son intérieur. Début de l’excursion à 10h00. Un régal.

L’info « trésor de Trastevere » en +

Adresse : Via della Lungara, 230
Horaires : de 9h00 à 14h00, du lundi au samedi. Fermée le dimanche et les jours fériés. Ouverture chaque deuxième dimanche du mois, de 9h00 à 17h00.

Donnez votre avis !