Que faire quand il pleut à Rome ?

0

S’il pleut pendant votre séjour à Rome, ce n’est pas agréable mais certainement pas catastrophique. Découvrez des plans B inédits, l'un gastronomique, l'autre culturel.

Rome ne manque pas de charme quand il pleut. Mieux vaut quand même savoir quoi visiter.

Quand il pleut à Rome, c’est rarement agréable. En effet, la pluie complique les déplacements, l’essentiel de la ville se découvrant à pied. Donc, je n’ai qu’un seul conseil à vous donner : foncez dans les musées et/ou dans les églises qui sont au nombre de 900.
Si vous visitez Rome pour la première fois, c’est le moment d’investir les Musées du Vatican. Toutefois, nombre de touristes aura la même idée que vous. Dans ces conditions, n’oubliez pas d’acheter, avant de s’y précipiter, une entrée avec billet coupe-file pour ne pas avoir à patienter dehors pendant qu’il pleut… Idem pour la basilique Saint-Pierre, autre refuge idéal en cas de pluie, à surtout programmer muni par avance d’un billet coupe-file.
Si vous connaissez déjà ces deux lieux incontournables, sortez des sentiers battus. Pour cela, rendez-vous dans le quartier Garbatella, moins touristique, pour découvrir deux lieux surprenants.

Il pleut : gastronomie italienne et musée dans le quartier Garbatella

Eataly Roma.
Le temple de la gastronomie italienne !
Ce n’est pas parce qu’il pleut qu’il faut en perdre l’appétit. Surtout à Rome ! Pour garder le goût des belles et bonnes choses, direction Eataly Roma, ouvert en 2012 dans le quartier de Garbatella. Ce lieu est un véritable paradis pour les gourmets déployé sur 17 000 m 2 et 4 étages dans un bâtiment étonnant, l’ancien Air Terminal de la gare Ostiense. Ici, vous êtes au spectacle. Voyez comment on fabrique une tresse de mozzarella, torréfie du café, cuit le pain et la pizza, etc. Faites-y aussi le plein de produits italiens en tout genre et en catégorie épicerie fine : fromages, charcuterie, huile d’olive, pâtes, vins, etc. Voilà qui est très divertissant.
Mon conseil : déjeunez dans l’un des restaurants de poissons frits, pâtes et pizzéria au 1er étage, ou à la rôtisserie au 2ème étage.
Adresse : Piazzale XII Ottobre 1492
Horaires : tous les jours, de 9h00 à minuit.

Rome Centrale Montemartini pleut
Sculpture et machinerie, quel duo !
Ce n’est pas tous les jours qu’on visite une ancienne centrale thermique transformée en musée archéologique, en 1997. À Rome, le bâtiment, baptisé Centrale Montemartini, date de la première moitié du XXème siècle. Ainsi, vous allez adorer le contraste inédit entre les machineries encore en place et l’importante collection de sculptures de l’antiquité classique. Elles ont été retrouvées lors des fouilles de la fin du XXe et du début du XXIe siècle. Vous constaterez que l’ensemble s’apprécie grâce à une mise en scène soignée. D’après moi, la salle des machines est l’un des points forts du lieu.
Mon conseil : voyez l’exposition « Égyptiens étrusques. D’Eugène Berman au Scarabée d’or », jusqu’au 30 juin 2018.
Adresse : Via Ostiense, 106.
Horaires : de 9h00 à 19h00, du mardi au dimanche. Fermé le lundi.

Comment se rendre à Eataly et à la Centrale Montemartini ?
Depuis la gare Termini : comptez à peine 20 minutes par les trains FC2, FL3 et FL5 jusqu’à Roma Ostiense. Sinon presque 30 minutes en métro avec les lignes A ou B jusqu’à la station Garbatella. Idem avec les bus 716 et 75.

L’info « il pleut » en +

La Centrale Montemartini est l’autre lieu d’exposition des Musées du Capitole, parfaits eux aussi quand il pleut, à Rome. Les plus anciens musées du monde exposent leurs collections dans le Palazzo dei Conservatori et le Palazzo Nuovo, face à face sur Piazza del Campidoglio. Mais vous ignorez probablement que les deux bâtiments sont reliés par une galerie souterraine abritant la Galleria Lapidaria. Elle mène à l’ancien Tabularium, dont les arcades monumentales s’ouvrent sur le Forum Romain. La vue y est absolument fabuleuse, sans aucun risque de se faire mouiller !

Donnez votre avis !