4 bons plans pour faire des économies à Rome

0

Tenir son budget en voyage n’est pas si aisé. Trop de tentations, et voilà vos désirs de réaliser des économies envolés ! Nos idées qui ne coûtent rien.

economies visite caserne des Corazzieri rome
Une visite passionnante : la caserne des Corazzieri, les gardes républicains du Président italien.

Un budget qui dérape, faute de savoir s’y prendre pour faire des économies ? Et voilà l’escapade à Rome qui prend une mauvaise tournure ! Pour éviter la sortie de route, je me propose de vous confier une poignée de bons plans. De ceux qui vont vous permettre de profiter de la Ville éternelle sans dépenser un seul centime d’euro…

1/ Quand la garde républicaine vous fait faire des économies

Chaque matin samedi, il est possible de visiter la caserne abritant la garde d’honneur du Président de la République italienne, au palais du Quirinal. Installé dans le monastère jouxtant l’église Sainte-Suzanne, ce corps d’élite s’entraîne au quotidien en ces lieux. Une visite qui vaut vraiment le détour, pour : les écuries et leurs splendides chevaux, la sellerie avec selles et harnais entreposés et l’exposition de motos anciennes. La chapelle dédiée à Saint-Georges ainsi que la collection de casques, d’armures et de drapeaux des Corazzieri sont fabuleuses. Deux visites gratuites d’une heure sont organisées, à 9h30 et à 10h30, par groupe jusqu’à 25 personnes. Attention : réservation obligatoire en ligne sur le site de la caserne Corazzieri, www.palazzo.quirinale.it/corazzieri/caserma.html

2/ Des économies en participant à l’un des jeudis de la Villa

La villa Medicis (Rome).
Jusqu’au 20 juillet 2017, la Villa Médicis reçoit le jeudi. (Photo : Jean-Pierre Dalbéra)
« Les jeudis de la Villa. Questions d’art » est un cycle de rencontres avec de grandes figures artistiques, à l’initiative de la Villa Médicis. Arts plastiques, cinéma, musique, sciences, photo, littérature ou mode, toutes les formes de création sont au programme. Chaque jeudi s’organise en deux temps, un premier rendez-vous, à 19h, et un second, à 20h30. Si l’invité s’exprime en italien, une traduction en français est prévue. Entrée gratuite dans la limite des places disponibles. Notez bien deux dates de la saison 2017 : jeudi 8 juin, à partir de 19h, pour « Villa Aperta », un festival de musique pop, rock et électronique. Jeudi 13 juillet, à 19h, pour l’exposition collective de pensionnaires de la Villa Médicis. Programme complet disponible sur http://www.villamedici.it/fr/programme-culturel/programme-culturel/ 2017/01/les-jeudis-de-la-villa/

3/Des économies en succombant à de petites superstitions

economies saint-pierre rome
Il ne s’agit pas de toucher sa bosse mais son pied !
Évidemment, vous irez visiter la basilique Saint-Pierre, lors de votre escapade à Rome ! Certes, l’entrée est payante. En revanche, un petit geste est à connaître qui ne vous coûtera rien du tout. En entrant dans la basilique, sur votre droite, dirigez-vous vers la statue de Saint-Pierre. Regardez-la bien puis touchez-lui le pied droit de la main gauche, la main du cœur. Les Romains croient dur comme fer qu’ainsi Saint-Pierre garde un œil bienveillant sur vous… À défaut de faire du bien, cela ne peut en aucun cas faire de mal ! Idem à la fontaine de Trevi, quand dos au bassin, vous jetterez la petite pièce de monnaie dans l’eau. Ou encore quand vous lèverez les yeux vers l’une des 700 madones miraculeuses peintes au hasard des rues du centre historique !

4/Faire des économies en assistant à des spectacles de rue

defile du 2 juin a rome
Le défilé pour la fête nationale connaît beaucoup de succès.
Pas un mois sans rassemblement festif ! Les fêtes et manifestations publiques sont légion à Rome. Le concert annuel gratuit du 1er mai sur la place de la basilique Saint Jean de Latran est un grand moment de liesse musicale. L’arrivée du cortège des bolides d’époque de la course Mille Miglia devant le Château Saint-Ange, chaque année mi-mai, se révèle un spectacle unique au monde. 
La parade militaire, le matin du 2 juin, pour commémorer la fête de la République, compte parmi les temps forts incontournables du printemps. Venus à Rome de toute l’Italie, carabiniers, aviateurs, marins, pompiers défilent fièrement devant l’exécutif italien et des milliers de spectateurs. Quant à la Festa di Noantri, en juillet, elle met le feu au quartier du Trastevere, en musique, danse et procession 

Donnez votre avis !