Ligne C du métro à Rome : la découverte qui retarde (encore) les travaux

0

Fin juin 2017, des ouvriers romains ont découvert des vestiges exceptionnels. La perspective de l’ouverture de la ligne C du métro s’éloigne un peu plus.

Une station de métro, à Rome.
Construire une ligne de métro, à Rome, n'est pas de tout repos !

Jamais chantier de construction n’aura duré aussi longtemps. Voilà 10 ans exactement que les travaux de la ligne de métro C, à Rome, ont débuté. Et pour l’heure, elle n’est toujours pas en service. Habitants et touristes vont devoir continuer à prendre leur mal en patience.
Il y a 8 jours, en creusant, des ouvriers romains sont tombés sur ce qui s’apparente à un petit Pompéi. À savoir, des vestiges dans un état de conservation exceptionnel.
Ce n’est pas la première fois que ça arrive. Mais là, la trouvaille semble à peine croyable. Il s’agit d’une maison dotée de fresques et d’un plafond en bois. Y ont été découverts des morceaux de mobilier et le squelette d’un animal. Le tout daterait du IIème siècle après J.-C.

De découverte en découverte, le métro peine à avancer

Station Colisée métro Rome.
La station de métro du Colisée est l’une des plus fréquentées par les touristes.
Avec cette ligne de métro, qui permettra de relier l’est de la ville, Rome se trouve dans une situation inextricable. À chaque découverte archéologique, le chantier est stoppé. Ces trouvailles, essentielles pour les archéologues, émoussent la patience des Romains. Seules deux lignes de métro fonctionnent actuellement, A et B, qui desservent toutes deux la gare centrale Termini.
Restons positifs : grâce à la ligne A, vous pouvez traverser Rome du nord-ouest au sud-est. Et avec la ligne B, circuler du sud jusqu’au nord-est. De plus, le métro romain sera le seul au monde doté de stations agencées autour des vestiges. De fait, tout le monde en profitera ! La ligne C est la première concernée par ce modus operandi. Ainsi, à la future station Amba Aradam, les voyageurs pourront admirer un site historique superbe, une caserne militaire mise à jour en 2015.
Désormais, rares sont ceux qui s’avance à estimer la date de fin du chantier. À l’horizon 2020 ? Pas sûr, au regard des surprises souterraines qui émergent régulièrement. Rome n’a pas fini de nous surprendre.

No posts to display

Donnez votre avis !