Pourquoi et comment les Romains célèbrent-ils la fête de Saint Joseph ?

0

Chaque année, hommage est rendu le 19 mars aux Giuseppe, à Rome. La fête est très suivie car nombreux sont les Romains (et les églises) à porter ce prénom.

San Giuseppe alla Lungara
L'église San Giuseppe alla Lungara, dans le quartier Trastevere.

Les Romains se montrent fidèles aux traditions. En toute saison, ils ne ratent jamais une occasion de festoyer. À l’orée du printemps, la fête de San Giuseppe célèbre le saint patron de la Sainte Famille, époux de la Vierge Marie et père de Jésus. C’est au tout début du XIème siècle, vers 1030, qu’on retrouve les premiers récits de moines bénédictins au sujet de cette fête. Mais ce n’est que bien après, en 1621, que le pape Grégoire XV décide de faire de saint Joseph une fête obligatoire.
Dans le quartier de Trionfale, à l’ouest de Rome, tout près de la cité du Vatican, de nombreuses festivités sont organisées autour de la basilique Saint Joseph. Selon la tradition, les Romains se rassemblent au pied du Monte Mario pour faire la fête tout au long de la journée et une bonne partie de la nuit. La tradition la plus populaire : la dégustation de crêpes et surtout de beignets ou bignè de la Saint Joseph. Toutes les pâtisseries en confectionnent en version nature, à la confiture ou à la crème.

La Saint Joseph est célébrée depuis le XIème siècle

Beignets de la Saint Joseph
Les Romains adorent les beignets pour fêter Saint Joseph.

Pourquoi les Romains dégustent-ils précisément ces goûteux beignets pour San Giuseppe ? Parce que d’après une croyance populaire, Joseph, symbole du père et du mari dévoué, aurait été vendeur de beignets frits à une période de sa vie.
Si les bignè sont très appréciées à Rome, elles sont aussi déclinées dans d’autres régions sous des formes légèrement différentes comme la Zepolla en Campanie, la Raviola dans le nord de l’Italie ou encore le fritelle en Toscane et en Ombrie confectionnées avec du riz au lait et des raisins secs ou des fruits confits.
Au fil du temps, Saint Joseph a évolué jusqu’à devenir la fête des pères en Italie. Dans certaines régions agricoles, cette date symbolise aussi la fin de l’hiver. Le 19 mars est assurément une date à ne pas laisser passer !

J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

Donnez votre avis !