Les 2 marchés aux puces à ne pas rater à Rome

    2

    Y aller pour les bonnes affaires ? Bien sûr. On s’y déplace aussi pour l’ambiance et le plaisir des yeux. Les Romains sont friands de ces marchés aux puces.

    MARCHÉ AUX PUCES DE BORGHETTO FLAMINIO 8
    Au pied de la Villa Borghese, le mercatino du Borghetto Flaminio est très couru.

    Les Romains ne vont pas tous à la messe le dimanche matin. Ils sont très nombreux à fréquenter les marchés aux puces de quartier qui parsèment, çà et là, les rues de Rome. Chacun a sa tonalité, en fonction de son emplacement et de sa taille. Deux d’entre eux sont connus comme le loup blanc, à Rome, et assidûment fréquentés.
    Commençons par la mode et la déco, grandes spécialités de « Garage Sale – Rigattieri per Hobby », le marché aux puces du Borghetto Flaminio. Chaque dimanche, il se déploie tout près de la Piazza del Popolo, avec, au bas mot, 250 exposants.
    Ce mercatino attire surtout des modeuses romaines. Si vous aimez chiner des pièces vintage, allez-y. On y trouve tous les styles, dotés d’un point commun : le chic. C’est toujours de bonne facture, le plus souvent griffé et à des prix assez intéressants. Chineuses débutantes ou averties, les clientes potentielles sont en quête de looks uniques. Nul besoin de vous y presser aux aurores : les portes n’ouvrent qu’à partir de 10h.

    Le grand marché aux puces de Porta Portese : avis aux amateurs

    Le marché aux puces Porta Portese.
    Chaque dimanche Porta Portese, il y a foule au marché aux puces.

    Si la mode ne vous dit trop rien, prenez plutôt la direction du marché aux puces de Porta Portese, le grand mercatino en plein air du quartier de Trastevere. Là, il y a fort à parier que vous ne repartirez pas les mains vides. Plus proche de la caverne d’Ali Baba que du marché Serpette des puces de Saint-Ouen, le meilleur comme le pire y sont possibles. Dénicher l’affaire du siècle, un objet introuvable pour votre collection, des bricoles à tous les prix, etc. Il faut juste prendre son temps et aimer parlementer.
    À la belle saison, les Romains s’y pressent formant de petites marées humaines dans les rues accueillant les stands. C’est décontracté, vivant, joyeux, tellement romain ! Les chineurs le savent : ce sont les lève-tôt qui dénichent les meilleures affaires. Alors soyez dès 8h Piazzale Portuense ou Viale di Trastevere ou Piazza di Porta Portese, les trois entrées possibles de ce marché aux trouvailles.

    Catherine
    J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

    2 commentaires

    Donnez votre avis !