Que faire si vous tombez malade à Rome ?

0

Tout le monde peut tomber malade durant son voyage à Rome. Mieux vaut savoir quoi faire en pratique avant de partir.

Tomber malade à Rome.
Pas d'inquiétude si vous tombez malade et que vous connaissez la marche à suivre.

Une grippe, une angine, rage de dents : tomber malade peut survenir à n’importe quel moment durant votre séjour à Rome. Pas de panique, la Ville éternelle répond à tous les besoins médicaux. En pratique, voilà ce qui vous attend.

Si vous devez consulter un médecin

Consultation chez un médecin.
Quand on est malade, mieux vaut parfois se résoudre à consulter un médecin à son cabinet.

Si vous vous sentez toujours malade malgré les médicaments de votre trousse à pharmacie, plusieurs options sont possibles. D’abord, contacter le Consulat de France à Rome au + 39 06 68 60 15 00. Sinon, sur le site du Consulat de France à Rome, cliquez sur l’onglet « Adresses utiles », puis sur « lire la suite » dans la rubrique « Avocats médecins, traducteurs, notaires » et enfin sur « Liste des médecins ». Vous accédez à une liste récente et complète de praticiens français ou francophones en médecine générale (dont le médecin-conseil de l’Ambassade de France à Rome) et par spécialité.
Un détail qui a son importance : renseignez-vous sur les tarifs des consultations car ces médecins consultent les malades dans leurs cabinets privés. Les prix atteignent très vite 100 €, voire plus dans les cas de spécialistes.

Si vous devez appeler les urgences

En cas d’urgence, si vous n’êtes pas trop malade pour vous déplacer par vos propres moyens, rendez-vous directement au service d’urgence ou « pronto soccorso » le plus proche. Pour accéder aux numéros de téléphone des gardes médicales de nuit, de fin de semaine et de jours fériés, le plus simple est de téléphoner à la police au 113 ou au 114 en cas d’urgences pédiatriques. Sinon, sachez que vous pouvez les trouver dans les journaux quotidiens locaux. Trois autres numéros utiles : 118 (premiers secours/ambulance pour les urgences santé), 115 (pompiers), 112 (carabiniers).

Adresses d’hôpitaux en cas d’urgence

S’il est nécessaire que vous vous rendiez à l’hôpital, voici les coordonnées d’une sélection d’établissements publics dont les services d’urgence prennent en charge tous les patients gratuitement :

Dans le centre de Rome

  • Pédiatrie – Ospedale Pediatrico Bambino Gesù
    Piazza Sant’Onofrio, 4
    00146 Rome
    Tél. : + 39 06 68 591 (standard)
  • Ospedale Fatebenefratelli San Giovanni Calibita
    Via di Ponte Quattro Capi, 39 – Isola Tiberina
    00186 Rome
    Tél. : + 39 06 68 371

Dans la zone est de Rome

  • Policlinico Umberto I
    Viale del Policlinico, 155
    00161 Rome
    Tél. : + 39 06 49 971 (standard central)
    Cette clinique accueille un centre anti-poison. Tél. : + 39 06 499 78 000 (numéro spécifique)
  • Policlinico Agostino Gemelli
    Largo Agostino Gemelli, 8
    00136 Rome
    Tél. : + 39 06 30 151 (standard central)
    Cette clinique abrite un centre anti-poison. Tél. : + 39 06 30 54 343

Dans la zone ouest de Rome

  • Ospedale Santo Spirito
    Lungo Tevere in Saxia, 1
    00193 Rome
    Tél. : + 39 06 68 351
  • Ophtalmologie – Ospedale oftalmologico
    Piazzale degli Eroi, 11 – Prati Trionfale
    00136 Rome
    Tél. : + 39 06 68 351

Dans la zone nord de Rome

  • Ospedale Sant’Andrea
    Via di Grottarossa, 1035/1039
    00189 Roma
    Tél. : + 39 06 33 771
  • Ospedale San Pietro Fatebenefratelli
    Via Cassia, 600
    00191 Roma
    Tél. : + 39 06 33 581

Dans la zone sud de Rome

  • Azienda Policlinico Tor Vergata
    Viale Oxford, 81
    00133 Rome
    Tél. : + 39 06 20 901
  • Ospedale Sant’Eugenio
    Piazzale dell’Umanesimo, 10
    00144 Rome
    Tél. : + 39 06 51 001

Pensez à votre Carte européenne d’assurance maladie

La Carte Européenne d'Assurance Maladie.
La Carte Européenne d’Assurance Maladie peut être très utile, ne l’oubliez pas.

Avant de partir, assurez-vous que vous êtes bien pris en charge par la Sécurité sociale. Commencez par vérifier que votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM ou TEAM en italien) est en cours de validité.
Ce document de la taille d’une carte de crédit atteste que vous bénéficiez d’une couverture sociale en France. Elle vous permet donc de bénéficier des soins dans un établissement public situé dans un autre État membre que le vôtre. La CEAM assure une prise en charge directe des soins, vous dispensant de régler tout ou partie des frais engagés.
Très utile, il faut la demander au moins 3 semaines avant votre départ. Chacun doit avoir la sienne, y compris les enfants de moins de 16 ans. En cas de demande tardive, un certificat provisoire de remplacement peut être établi.
La carte européenne d’assurance maladie est nominative, gratuite et valable 2 ans. Elle s’obtient auprès de l’organisme d’assurance maladie ou directement sur le site www.ameli.fr en utilisant votre compte Ameli.

Comment se faire rembourser au retour ?

Si vous êtes de nationalité française et que vous devez consulter un médecin à Rome ou recevoir des soins, sachez que la Sécurité sociale prend en charge les frais engagés. À plusieurs conditions, toutefois. Vous devez impérativement :

  • Remplir le formulaire S3125 « Soins reçus à l’étranger », téléchargeable ici
  • Fournir les originaux de factures acquittées et les ordonnances délivrées pour les soins dont vous demandez le remboursement
  • Ultime étape : vous devez poster ces documents ou les déposer à votre centre de Sécurité sociale qui les transmettra au Centre national des soins à l’étranger (CNSE).

Une fois votre dossier jugé conforme, c’est à dire que les soins correspondent bien à des soins nécessaires et imprévus, vous recevrez le remboursement des frais selon la tarification française des remboursements.

J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

Donnez votre avis !