Ne manquez pas les processions de la Fête de Noantri à Rome

0

Cette célébration religieuse est l’occasion d’assister aux processions qui marquent les festivités. Elles se tiennent dans un quartier authentique de Rome.

eglise_santagata_in_trastevere_rome_processions
Les processions partent et reviennent à l'église Sant'Agata qui abrite la Madone del Carmine.

C’est le genre de processions que les Romains adorent. En effet, il faut bien dire qu’elles n’en sont pas à leur coup d’essai. Dans le quartier de Trastevere, pour la Fête de Noantri, dont l’origine remonte à 1535, le rituel est immuable. Ainsi, une procession porte la Vierge de l’église Sant’Agata, Largo San Giovanni de Matha, jusqu’à l’église San Crisogono, piazza Sidney Sonnino. Selon la tradition, une modification d’itinéraire intervient chaque année.
Après avoir passé 8 jours dans l’autre église, la Vierge Marie repart pour Sant’Agata. Mais là, plus question d’emprunter le même chemin qu’à l’aller. En effet, cette seconde procession se passe sur le Tibre, à bord d’un bateau. Ainsi, la statue, en habits de lumière, est accompagnée par des membres du clergé et des représentants de la ville de Rome.

Des processions programmées à des dates précises

processions fete de noantri rome
Outre les processions, de nombreux spectacles sont donnés pour l’occasion.

Durant la Fête de Noantri, qui dure de mi-juillet à fin juillet, les processions s’enchaînent, depuis 1927. D’abord l’aller, prévu le 1er samedi après le 16 juillet, et puis le retour, pile 8 jours après. Les habitants du Trastevere ne les manquent pour rien au monde. Car la « Madone del Carmine » est la sainte protectrice des résidents du quartier, depuis le XVIIème siècle.
Si vous êtes à Rome à cette période, faites-y un saut. Ne serait-ce que pour vous régaler de porchetta, du cochon de lait rôti, au restaurant. Il règne dans le Trastevere une ambiance formidable.
Très animée, entre artisanat, concerts, spectacles de rue, la Fête de Noantri est incontournable pour ses animations populaires comme le défilé des hommes aux chapeaux de plume. Tiré depuis la piazza Santa Maria in Trastevere, un magnifique feu d’artifice clôture les festivités, en fin du mois.

L’info « processions » en +

Selon la légende, en 1535, des pêcheurs recueillent une statue de la Vierge Marie en bois, à l’embouchure du Tibre, après une tempête. Ils la baptisent la Madone du fleuve avant de l’offrir aux carmélites de l’église San Crisogono. Elle prend alors le nom de Madonna del Carmine.

No posts to display

Donnez votre avis !