Découvrez l’étonnant cimetière protestant de Rome

0

Dans le quartier de Testaccio, un cimetière sans pareil attend le visiteur avisé. Prenez le temps d’y aller, il vaut le coup d’œil.

sublime tombe du cimetiere protestant a Rome
L'ange du chagrin sculpté par l'artiste américain William Wetmore Story pour sa femme Emelyn.

Un cimetière affiche rarement des allures banales. Le cimetière protestant de Rome compte parmi les meilleurs exemples de cette singularité qui se dégage de ces lieux sans pareil. Des tombes, me direz-vous ? Certes, mais pas de simples tombes. À commencer par la première d’entre toutes, dont l’occupant est l’Anglais Langton, mort en 1738. Cet étudiant de l’université d’Oxford fut le premier à être enterré là. En tout cas, d’après l’histoire du lieu.
À l’origine, cet endroit que les Romains appellent aussi le cimetière des Anglais, a été voulu pour enterrer les dépouilles des non-catholiques ainsi que des écrivains et des artistes. D’ailleurs, vous pourrez observer des ornements sculptés sur les tombes comme des livres, des anges, des statues aux formes poétiques, etc.

Un cimetière où reposent des poètes célèbres

l'entrée cimetiere protestant rome
Dès l’entrée, la beauté du cimetière fait son oeuvre.

Et c’est vrai qu’une forme de poésie se dégage de ce site paisible et parfaitement fleuri en saison. La végétation très présente partout lui donne des faux airs de petite campagne à la ville. Devant le mur d’Aurélien, la pyramide funéraire blanchâtre de Caius Cestius semble veiller sur les autres défunts enterrés à ses pieds. Quant aux chats errants qui y ont élu domicile, ils profitent du soleil sans perturber la quiétude ambiante.
Si vous décidez de vous rendre au cimetière protestant, certaines tombes sont incontournables où reposent les dépouilles de plusieurs célébrités du monde des arts. Par exemple, celle du poète anglais John Keats, mort à Rome de la tuberculose, en 1821. Son confrère Percy Bysshe Shelley, qui ne savait pas nager, se noya l’année suivante au large de la Riviera italienne. Je citerai également les sépultures du poète américain Gregory Corso et du philosophe italien Antonio Gramsci.

L’info en + sur le cimetière

Pour y aller, prenez la ligne B du métro jusqu’à la station Piramide, dont le nom vient de la pyramide de Cestius. L’entrée principale se situe via Caio Cestio 6. Attention : le cimetière protestant est ouvert du lundi au samedi de 9h à 17h (dernière entrée à 16h30) et ferme à 13h les dimanches et jours fériés (dernière entrée à 12h30). Sachez que le cimetière se rejoint aussi très facilement à pied, depuis le Colisée.

J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

Donnez votre avis !