Mes conseils pour visiter les Musées du Vatican, à Rome

0

Jusqu’à 25 000 visiteurs se pressent chaque jour aux Musées du Vatican. S'y frayer un chemin intéressant nécessite d’être bien informé. Voici mes conseils.

Accueil Musées Vatican Rome.
Visiter les Musées du Vatican ne s'improvise pas.

Quel succès, ces Musées du Vatican, qui abritent l’une des collections d’art les plus importantes du monde ! Pour s’accommoder de l’inévitable foule qu’ils drainent quotidiennement, quelques recommandations très concrètes ne sont pas superflues. Elles vous permettront d’optimiser votre visite de ce lieu incontournable durant votre séjour, à Rome. Et vous éviteront bien des déboires…

1/ Choisissez votre jour de visite

  • L’idéal : optez pour le mercredi matin quand la majorité des touristes sont sur la place Saint-Pierre, en train d’assister aux audiences papales. La cérémonie débute à 10h et dure environ une heure et demie. Cela vous garantit des salles bien moins bondées, donc des oeuvres plus accessibles. Ce conseil est valable que vous envisagiez une visite en individuel ou en groupe avec un guide.
  • Le jour à éviter : le samedi. Sachez aussi que le lundi est également une journée plutôt chargée car nombre d’autres musées romains sont fermés (les portes des Musées du Vatican restent closes le dimanche).
  • Le bon plan : arrivez le mardi ou le jeudi, à l’heure du déjeuner, car les après-midi sont un peu plus calmes. Sinon, préférez une visite en groupe guidée en français le vendredi soir, quand l’accès est autorisé de 19h à 23h. Uniquement de début mai à fin juillet puis de début septembre à fin octobre. Réservation obligatoire en saison.

2/ Décidez au préalable ce que vous voulez voir

  • L’idéal : prévoyez de découvrir les incontournables, à savoir la Pinacothèque, le musée Pio-Clementino, les Chambres de Raphaël et, bien sûr, la chapelle Sixtine, accessible seulement en passant par les Musées du Vatican.
  • Deux erreurs à éviter : la première, vouloir tout voir. C’est mission impossible à moins de vous contenter de survoler l’ensemble, sans jamais s’arrêter. Prévoyez plutôt de consacrer à votre découverte de 2 bonnes heures à 3 heures. Et encore, à condition de ne pas traîner en chemin. La seconde, compter sur les explications fournies près des oeuvres, à l’intérieur des musées. Elles sont plus que succinctes.
  • Le bon plan : une fois entré dans les Musées du Vatican, rendez-vous directement et rapidement à la chapelle Sixitine. Vous visiterez le reste en revenant sur vos pas. C’est le meilleur moyen de vous trouver à contrecourant de la foule. Attention : cette astuce est valable en cas d’affluence « raisonnable ». En haute saison, quand il y a foule, il n’est pas rare qu’un sens de visite soit imposé qui empêche de revenir en arrière.

3/ Anticipez votre découverte des Musées du Vatican

  • L’idéal : pour une visite individuelle, achetez à l’avance un billet coupe-file spécifique vous faisant bénéficier d’un accès VIP, via une entrée réservée. Un accompagnateur vous fait passer les contrôles, se procure vos billets d’entrée puis vous laisse démarrer votre visite librement. Le meilleur moyen de dire adieu aux files d’attente, même celles qui sont prioritaires.
  • L’erreur à éviter : arriver les mains dans les poches devant les Musées du Vatican. Vous perdrez un temps fou à faire la queue avant de pouvoir acheter votre billet d’entrée.
  • Le bon plan : pour une découverte guidée en français, optez pour une visite privée en petit groupe de 20 personnes maximum, avec possibilité d’entrée de bonne heure. Cerise sur le gâteau : d’être en groupe avec un guide vous permet de rallier la basilique Saint-Pierre par un raccourci accessible depuis la chapelle Sixtine et réserver aux groupes. Cette formule doit être réservée suffisamment à l’avance, en toute saison.
J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

Donnez votre avis !