7 choses à faire pour fêter Halloween à Rome

0

À l’occasion de Halloween, fêté chaque année le 31 octobre, plongez-vous dans l'ambiance totalement macabre qui règne dans certains lieux, à Rome.

Fêter Halloween Rome.
Pourquoi pas fêter Halloween, à Rome ? Ce ne sont pas les lieux étranges qui manquent...

1/ Être horrifié par la façade du palais Zuccari, parfait pour Halloween

Halloween palais Zuccari Rome.
Une fois entré, on en ressort ?

Difficile de trouver plus laid, à Rome ! Sourcils foncés, yeux terrifiants et mâchoires démesurées, le monstre qui sert de porte d’entrée à ce bâtiment est vraiment affreusement idéal pour Halloween. Ce n’est pas tout. De chaque côté, deux autres bestioles tout aussi laides font mine d’avaler, chacune, une fenêtre à barreaux. Pour faire réaliser cette demeure, Federico Zuccari s’est inspiré du Jardin des monstres, à Bomarzo.
Via Gregoriana, 30.

2/ Rester zen à l’église Santa Maria dell’Orazione e Morte

Halloween eglise santa maria rome
C’est la mort qui vous accueille…

Facile à dire mais pas si simple à faire ! Sur la façade, un squelette vous attend, armé d’une funeste prédiction : « Hodie mihi, cras tibi », soit « Aujourd’hui c’est moi, demain ce sera toi ». À l’intérieur de l’église, tout est à l’avenant. Tout ce qui restait de l’ancien cimetière, dernière demeure de pauvres hères morts dans l’indifférence générale, y a été déposé. Du coup, tous les objets macabres que vous verrez ont été fabriqués avec crânes et ossements.
Via Guilia, 262, à Campo de’ Fiori.

3/ Angoisser au musée de la Criminologie

Halloween musee criminologie Rome.
Pitié, je suis innocent !

Quelle horreur, ces interrogatoires ! « Épée de justice », chaise de torture hongroise, « vierge de fer de Nüremberg », guillotines, gibet, etc. C’est bien une collection de tous les instruments de torture qui est exposée dans ce musée particulièrement angoissant. En tout cas, ceux qui ont été usités couramment, du Moyen Âge au XIXème siècle. Leurs noms, seuls, font déjà froid dans le dos. Quant à leur utilisation, n’en parlons même pas… Depuis 1967, il se visite non loin de Campo de’ Fiori mais existe depuis 1931.
Via del Gonfalone, 29.

4/ Trembler dans l’église Santa Maria della Concezione

Halloween, crypte des capucins Rome.
Difficile de faire décor plus macabre !

Macabre, ce lieu l’est vraiment ! Crânes et tibias de 4 000 moines capucins servent de décor à un véritable cimetière. Dans une galerie, on y voit cinq chapelles aux parois décorées avec des restes humains. Il a fallu 342 ans pour constituer la collection de la crypte des Capucins, entre 1528 et 1870. À l’entrée, remarquez la terrible inscription : « Comme vous nous étions ; comme nous vous serez. »
Via Veneto, 27, derrière piazza Barberini.

5/ Frissonner pour Halloween dans le musée des âmes du Purgatoire

Halloween- musee-des-ames-du-purgatoire-rome
Existe-t-il ou pas, le purgatoire?

Inquiétant, ce musée situé dans l’église Sacro Cuore del Suffragio ! Au Museo delle Anime del Purgatorio, on découvre qu’il existerait bien un purgatoire dédié aux âmes en perdition. C’est un prêtre, le père Victor Jouet, qui est à l’origine de ce lieu plein de mystère. Textes, objets et photos portent tous d’étranges traces qui prouveraient que le purgatoire n’est pas juste une croyance religieuse…
Lungotevere Prati, 12.

6/ Ressortir effrayé du musée des Horreurs digne de Halloween

musee-des-horreurs-dario-argento-rome
Quelle angoisse, ce visage !

Bienvenue chez le roi du cinéma d’épouvante italien ! J’ai nommé Dario Argento, célèbre réalisateur et scénariste romain. On lui doit « Les frissons de l’angoisse » (1975), Profondo Rosso en italien et aussi petit nom de son Museo degli Orrori. Au rez-de-chaussée, les objets étranges. Au sous-sol, les cages pleines d’araignées, cercueils, corps mutilés, tombe, etc. Ici, c’est vraiment l’horreur absolue depuis 1989…
Via dei Gracchi, 260, dans le quartier de Prati.

7/ Se faire peur en famille à Cinecittà World

Halloween Cinecitta Rome
Cinecittà, le parc de la peur pour Halloween.

Pour Halloween, le parc d’attractions ouvert non loin de Rome et dédié au cinéma et à la télévision devient « le parc de la peur » grâce à quatre attractions thématiques et éphémères. Bienvenue dans l’enfer des montagnes russes dans l’obscurité, dans la Maison de l’horreur, dans l’anneau du cauchemar et dans la caverne de Lord Voldemort, inspiré par la saga de Harry Potter. Vos enfants vont adorer se piquer au jeu des pires cauchemars cinématographiques. Pour y aller, c’est facile : il vous suffit d’acheter un billet Cinecittà World : The Amusement Park of Cinema and TV. Entrée et accès à toutes les attractions sont inclus. Vous pouvez même choisir la version qui comprend aussi la navette aller-retour au départ et retour en gare Termini. Elle part chaque jour à 11h, à la période d’Halloween.

J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

Donnez votre avis !