Partez à la découverte des nouveaux ponts de Rome

    0

    En l’espace de trois ans, Rome a inauguré trois nouveaux ponts à l’architecture ultra moderne. Pour montrer qu’elle vit aussi avec son temps.

    Ponte Cavalcavia Ostiense.
    Le Ponte Cavalcavia Ostiense surnommé "le Cobra" par les Romains.

    Rome n’est pas qu’un musée à ciel ouvert. C’est aussi une ville qui construit. Depuis quelques années, trois nouveaux ponts figurent sur la liste des édifices. Les récentes inaugurations : en 2011, le Ponte della Musica, en 2012, le Cavalcavia Ostiense, et en 2014, le Ponte della Scienza.
    Commençons par le Ponte della Musica et ses arcs métalliques que l’on doit à des architectes britanniques. Cette passerelle piétonne enjambe le Tibre entre le Lungotevere Flaminio et la Via Capoprati. Son principal intérêt est de simplifier le trajet entre le Foro Italico et le Stadio Olimpico, sur la rive droite, avec le musée MAXXI, le Stadio Flamino, l’Auditorium Parco della Musica et le terminus de bus Piazza Antonio Mancini, rive gauche.

    Deux des trois nouveaux ponts construits à Ostiense

    Il n’a pas fallu attendre longtemps avant que le deuxième pont, baptisé le Cavalcavia Ostiense, se voit affublé du surnom « le Cobra », en raison de son allure. Bâti au-dessus de la voie ferrée passant entre Ostiense et le quartier de Garbatella, il semble s’élancer dans le ciel avec son arc blanc en acier, aussi immense que sinueux. Nombre de voitures et de vélos l’empruntent chaque jour.
    Reste le Ponte della Scienza-Rita Levi Montalcini. Réservé aux piétons et aux cyclistes, ce pont enjambe le Tibre pour relier la Riva Ostiense et la Riva Portuense. Long de 56 mètres, il est constitué d’une béquille en béton, d’un plancher central et d’une béquille en acier foncé qui se voit taguer très régulièrement.
    À voir désormais comment ce trio récent résistera à l’épreuve du temps qui passe. Leurs prédécesseurs en savent quelque chose…

    L’info sur les nouveaux ponts en +

    Les trois ponts aux 26 siècles d’histoire : le Pont Aemilius ou Ponte Rotto est le plus vieux pont en pierre de Rome, construit au IIIème siècle avant J.-C. Deux de ses proches voisins ont été bâtis au Ier siècle avant J.-C., le Pont Fabricio et Pont Cestio. Le premier date de 62 avant J.-C. Quand au second, il relie toujours l’Isola Tiberina au Trastevere.

    nouveaux ponts rome ponte della musica
    Le Ponte della Musica, à Rome.

    Catherine
    J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

    Donnez votre avis !