Pourquoi faut-il visiter les anciens thermes de la Rome antique ?

    0

    Entre les thermes de Caracalla et ceux de Dioclétien, la comparaison a toujours été rude. De taille plus modeste, les premiers étaient richement décorés.

    thermes de caracalla rome
    Certaines sculptures et mosaïques qui ornaient les thermes de Caracalla, sont exposées aux Musées du Vatican et au Musée archéologique de Naples.

    Commençons par l’information essentielle : les thermes de Caracalla furent l’une des sept merveilles de Rome. C’est dire ! Bâtis vers 212 après J.-C. sur plus d’une dizaine d’hectares de la colline de l’Aventin, ils étaient équipés pour recevoir jusqu’à 1 500 personnes. Les Romains de toutes les classes sociales avaient le droit d’en profiter. Et ce, gratuitement, selon la volonté de l’empereur Caracalla.
    À l’intérieur, on prenait toute sorte de bains, de vapeur, d’eau chaude ou on nageait dans les piscines. On s’y faisait masser, on s’y reposait et on y faisait du sport. On pouvait même lire à la bibliothèque ou dans les salles de lecture.
    À l’extérieur, de nombreux terrains sportifs et des pistes de course complétaient l’ensemble. À l’époque, la décoration des thermes de Caracalla affichait une immense richesse. Statues géantes, fines mosaïques, sculptures, peintures et même un jardin agrémentaient les lieux.

    Les ruines des thermes très appréciées des touristes

    L’histoire de ces vestiges est absolument captivante. Le site des thermes de Caracalla compte parmi les visites touristiques les plus populaires, à Rome. L’été, des opéras y sont donnés pour des soirées musicales dans un cadre grandiose. Prévoyez donc votre visite à l’avance. Enfin, pour compléter cette découverte, ne ratez pas les thermes de Dioclétien, dans le quartier du Quirinal. On les doit aux empereurs Maximien et Dioclétien, à la fin du IIème siècle. Des bains publics immenses, installés sur 15 hectares, où 3 000 personnes pouvaient se trouver ensemble sans problème, grâce à plus de 2 400 baignoires ou piscines. Il était le plus grand complexe thermal de la Rome antique.

    L’info en + sur une visite organisée

    Si vous souhaitez tout savoir des thermes de Caracalla, une excursion guidée en français vous en donne l’occasion. En plus, elle vous entraîne juste après dans la visite du Cirque Maximus et du Colisée, sites incontournables, à Rome. Trois heures passées en privé avec votre guide historien de l’art qui vous fera vivre de l’intérieur le génie romain. Visite guidée privée des thermes de Caracalla, du Cirque Maximus et du Colisée se réserve en toute sécurité, en seulement quelques clics.

    thermes-de-diocletien-rome
    Les thermes de Dioclétien furent inaugurés en 306 après J.-C.