L’Aventin et le mont Testaccio

    0

    L’Aventin, l’une des 7 collines romaines, est certainement l’un des quartiers les plus paisibles et verdoyants de Rome. Située au sud du Cirque Maxime, cette colline fut pourtant longtemps considérée comme maudite par les Romains.

    La pyramide de Cestius et la porte Saint-Paul
    La pyramide de Cestius et la porte Saint-Paul. (Photo Sergio d’Afflitto)

    Ce qu’il faut savoir sur le quartier de l’Aventin

    L'église Saint-Boniface
    L’église Saint-Boniface. (Photo Jensens)
    • Selon la légende, au VIIIème siècle avant J.-C., Remus voulait fonder Rome sur la colline de l’Aventin tandis que Romulus avait jeté son dévolu sur celle du Palatin. Ce sont les dieux qui choisirent l’emplacement et le premier dirigeant de la future Rome : Palatin et Romulus.
    • Durant plusieurs siècles, l’Aventin resta inhabitée et ne fit pas partie de la ville alors que la colline se trouvait à l’intérieur des remparts. C’est l’empereur Claude qui décida de l’intégrer  à la cité, à l’époque du passage du 1er siècle avant J.-C. au 1er siècle après J.-C.
    • Au IIIème siècle, les empereurs Caracalla et Dèce y firent construire leurs thermes.
    • Autour du mont Testaccio, colline artificielle de 36 mètres de haut, s’étire un quartier populaire où bars et discothèques assurent l’animation nocturne.

    Que voir dans le quartier de l’Aventin ?

    La basilique Sainte Sabine
    La basilique Sainte Sabine. (Photo D. Nalor)
    • La Roseraie communale de l’Aventin a été érigée à l’emplacement qu’occupait le cimetière juif de 1645 à 1934. L’aménagement des allées du jardin évoque la forme du chandelier à sept branches, symbole du judaïsme. Allez-y pour admirer le millier de roses différentes qui s’y épanouit.
    • Offrez-vous ce petit plaisir olfactif  : la visite du Jardin des oranges. Il doit son nom à saint Dominique qui y planta le premier oranger venu d’Espagne en 1220. Durant les mois d’hiver, il embaume la colline de l’Aventin de parfums d’agrumes.
    • La basilique Sainte-Sabine, avec ses trois nefs séparées par 24 colonnes corinthiennes, est l’une des plus belles églises de Rome. Son origine remonte au Haut Moyen Âge. Retenez deux choses  : à l’intérieur on peut y admirer une cloche massive datant de 1200 et Sainte-Sabine est l’une des églises préférées des Romains quand ils se marient.
    • Ne négligez pas l’église Saints-Boniface-et-Alexis  : les Romains invoquent saint Alexis pour tenter de connaître les numéros gagnants au loto !
    • Et non, vous ne rêvez pas  : en plein centre de Rome, juste à côté de la porte Saint-Paul qui était l’ancienne entrée de la ville, on peut voir la pyramide de Cestius qui date du Ier siècle, au Moyen Âge. Haute de 37 mètres, cette pyramide fut longtemps considérée comme la tombeau de Remus, le jumeau de Romulus.

    Plan d’accès au quartier de l’Aventin

    Catherine
    J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

    Donnez votre avis !