Les quartiers de Rome

0

Pour organiser au mieux vos journées lors de votre séjour à Rome, voici une présentation des différents quartiers à visiter à Rome avec, pour chaque quartier, tous les lieux que vous devez voir.

Ambiance sur la Piazza Navona. (Photo Wengen)
Ambiance sur la Piazza Navona. (Photo Wengen)
Le centre historique de Rome

Le centre historique de Rome

Ce quartier est inclassable. Dans le cœur de Rome, nombre d’époques s’entrelace au fil de 2000 ans d’histoire. Le centre historique est-il plus Renaissance que médiéval ou baroque ? Rien ne sert d’essayer de le catégoriser, mieux vaut l’aborder tout simplement comme un millefeuille historique.
Le Capitole

Le Capitole

La colline du Capitole est aussi légendaire que sacrée puisqu’elle raconte l’Histoire de la fondation de la Ville éternelle et fut le centre religieux de la Rome antique. Ne vous fiez pas à sa taille modeste : la petite colline du Capitole a tout d’une grande. Car elle est riche d’une histoire remontant au XIVème siècle avant J.-C.
La Rome antique

La Rome antique

Comme un musée à ciel ouvert, la Ville éternelle égrène ses vestiges au fil de ses quartiers. Mais nombre de monuments antiques est concentré dans le périmètre où Rome fut fondée. Cette Rome antique est fascinante. Suivez le guide, de siècle en siècle…
Le Quirinal

Le Quirinal

Gardien des Sabins, le dieu Quirinus comptait parmi les cinq anciens dieux romains. Vous l’aurez compris : l’histoire du Quirinal, la plus la plus haute des 7 collines romaines, est liée aux origines de la Rome antique. C’est aujourd’hui l’un des quartiers les plus élégants de la Ville éternelle.
Le Vatican

Le Vatican

Avec sa superficie de 0,32 km², la cité du Vatican est un véritablement état « mouchoir de poche », le plus petit au monde. Mais au Panthéon des merveilles, il s’affiche sans difficulté hors concours. Le Vatican recèle quantité de trésors artistiques accumulés au fil des siècles. Un lieu hors du commun et absolument exceptionnel.
Le Trastevere

Le Trastevere

Si aujourd’hui le quartier du Trastevere est l’un des plus courus de la ville, il n’a pas toujours été le cœur artistique de Rome. Bien avant les artistes, agriculteurs, éleveurs puis artisans et commerçants s’y étaient installés. Ses ruelles pavées et son charme indéniable en font un passage obligé.
Le Nord de Rome

Le Nord de Rome

En fait, cette zone est divisée en deux quartiers bien distincts : d’un côté, celui de la célèbre piazza di Spagna, le plus touristique, et de l’autre, celui de la gare centrale, Termini. Laissez-vous guider au gré des monuments à ne pas manquer, bien plus nombreux dans le premier quartier.
San Lorenzo

San Lorenzo

C’est le quartier étudiant de Rome. Il est situé au Nord-Est de la gare centrale, Termini, et se déploie à l’extérieur du mur de l’empereur Aurélien. Inutile de préciser que la jeunesse romaine y fait régner une ambiance décontractée et festive.
L’Aventin et le mont Testaccio

L’Aventin et le mont Testaccio

L’Aventin, l’une des 7 collines romaines, est certainement l’un des quartiers les plus paisibles et verdoyants de Rome. Située au sud du Cirque Maxime, cette colline fut pourtant longtemps considérée comme maudite par les Romains.
L’EUR

L’EUR

Voulu par l’Italie fasciste de Benito Mussolini, ce quartier de la Ville éternelle devait mettre en valeur à la fois l’architecture classique et les codes architecturaux de nouvelle vague du début du XXème siècle. Désormais, ministères, centres culturels et autres administrations y ont élu domicile.
J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

Donnez votre avis !