3 choses à faire près du palais du Quirinal à Rome

0

Sur le Quirinal et autour du palais du président de la république, ne manquez pas la relève de la garde, un quatuor de fontaines et une église de poche.

vue rome depuis quirinal.
Depuis le Quirinal, la plus haute des sept collines de Rome, la vue sur la ville est magnifique.

1/ Assister à la relève de la garde devant le palais du Quirinal

palais du quirinal releve de la garde rome.
Moins spectaculaire qu’à Londres, la relève de la garde est intéressante.

S’arrêter sur la place du Quirinal vaut la peine pour assister à la relève de la garde. Jusqu’à assez récemment, elle avait toujours lieu le dimanche. Mais désormais, mieux vaut noter de s’y rendre les jours fériés. Ou bien encore les jours de fête militaire (7 janvier, 17 mars, 25 avril, 1er et 2 juin ainsi que 4 novembre). L’été, les défilés ont lieu à 18h ou à 15h30 le reste du temps. Tout en observant les soldats, dites-vous que derrière sa façade, le palais du Quirinal cache bien son jeu. Il est l’un des plus vastes d’Europe, s’étendant sur 110 000 m2, et comprend pas moins de… 1 200 chambres ! Sachez aussi que depuis la place du Quirinal, il y a une vue remarquable sur Rome. Un belvédère idéal pour asssiter au coucher du soleil sur le dôme de la Basilique Saint-Pierre. Bon à savoir : un concert gratuit est donné le dimanche dans l’enceinte du palais. Prochaines dates en octobre 2017 : 15, 22 et 29.

2/ Admirer le carrefour via delle Quattro Fontane et via del Quirinale

quirinal quatre fontaines rome.
Chacune des statues du quatuor de fontaines prend la pose.

Il est unique à Rome. Son originalité : une fontaine installée à chaque coin de ces deux rues, d’abord appelées Via Pia et Via Felice. Ce quatuor représente deux figures masculines symbolisant les deux fleuves romains, le Tibre avec la louve et l’Arno avec le lion. Sont également en place deux femmes représentant Diane endormie et Junon sous un palmier. Ces chefs-d’œuvre ont nécessité six ans de travaux, de 1588 à 1593. Hormis sur ces superbes fontaines, attardez-vous aussi sur ce que l’on devine au loin, au bout de ces rues. Pour l’une, la Porta Pia, et pour les trois autres, les obélisques des places de Santa Maria Maggiore, la Trinità-dei-Monti et du Quirinale. Précisément à cet endroit, vous vous trouvez à l’intersection de trois quartiers de Rome, Monti, Trevi et Castro Pretorio.

3/ Visiter San Carlino, via del Quirinale

San Carlino la coupole rome.
À Rome, il n’y a pas deux coupoles comme celle de San Carlino.

En fait, c’est le petit nom donné par les Romains à l’église de la Rome baroque baptisée San Carlo alle Quattro Fontane. Pour quelle raison ? Sa petite taille. Les moines de l’ordre espagnol « Les Trinitaires Déchaux » qui la commandèrent à Francesco Borromini, n’étaient pas riches. Et ils ne disposaient que d’un espace très restreint sur le Quirinal. À l’intérieur, vous remarquerez la lanterne octogonale et un décor fait de corniches, niches et colonnes. À noter aussi la coupole ornée de caissons en stuc et aussi, l’absence d’or et de marbre. Alors que les travaux intérieurs avaient commencé en 1638, Francesco Borromini se suicida 30 ans après, avant même d’avoir terminé la façade. Attention aux horaires si vous souhaitez visiter l’église : elle est fermée de 13h à 15h en semaine et n’ouvre que de 10h à 13h le samedi et de 12h à 13h le dimanche.

J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

Donnez votre avis !