5 tableaux célèbres à voir dans les musées à Rome

0

À Rome, tous les musées renferment des chefs-d’oeuvre, dont de nombreux tableaux célèbres signés par des artistes renommés. En voici une sélection.

Galleria Borghese a Rome
La collection d'art de la Galleria Borghese est l'une des plus riches du monde.

1/ Parmi les tableaux du Caravage à la Galleria Borghese

Tableaux Michelangelo_Caravaggio Rome
Quand le génie du Caravage s’impose…

Si vous aimez les tableaux de ce génie artistique absolu, filez à la Galerie Borghese. À Rome, c’est le musée qui détient le plus grand nombre de tableaux du Caravage. Pas moins de six toiles de l’artiste tourmenté y sont exposées. Le choix est cornélien quand il faut en sélectionner une ! Toutefois, je vous recommande particulièrement le « Garçon avec un panier de fruits » réalisé par le Caravage vers 1593. Nul autre ne peignait les fruits dans toutes leurs imperfections comme Michelangelo Merisi da Caravaggio, de son vrai nom. Dans ce tableau, ils sont parfaits, voluptueux, et rehaussent la sensualité du garçon qui les porte. Un chef d’œuvre à admirer parmi ses autres tableaux dans la Sala VIII du Museo, au rez-de-chaussée. En raison des files d’attente interminables à l’entrée, je vous recommande d’acheter votre billet coupe-file bien à l’avance, directement sur la page dédiée à la Galleria Borghese de notre site.

2/ Parmi les tableaux de Raphaël aux Musées du Vatican

Transfiguration Raphael
Le dernier tableau peint par le grand Raphaël.

Ce ne sont pas dans les Chambres de Raphaël que vous avez à vous rendre pour admirer « La Transfiguration » mais en Sala VIII, à la Pinacothèque du Vatican. Parmi tous ses tableaux, celui-ci est le dernier peint par Raphaël, à partir de 1518. Inachevée de sa main en 1520, date de sa mort, l’œuvre lui avait été commandée par le cardinal Giulio de Médicis. À la fois sombre et lumineux, le tableau est une sorte de descriptif initiatique destiné à montrer ce qui se passe lors de la transfiguration. En haut de la toile, le Christ apparaît entre les prophètes Moïse et Élie. On peut considérer qu’il est, en quelque sorte, le testament spirituel de Raffaello Sanzio, de son vrai nom. Les Musées du Vatican comptant parmi les musées les plus visités au monde, je vous recommande d’acheter votre billet coupe-file dès que possible pour éviter de perdre du temps dans la file d’attente. Vous pouvez le faire directement sur la page dédiée aux Musées du Vatican de notre site.

3/ Parmi les chefs-d’oeuvre de la Pinacothèque des Musées du Capitole

Tableaux enlevement Sabine Rome
L’enlèvement des Sabine est sublime.

Ne soyez pas surpris que les Musei Capitolini, surtout connus pour leurs collections de sculptures antiques parmi les plus riches d’Italie, recèlent aussi de superbes tableaux. La Pinacothèque abrite le fameux « Ratto delle Sabine » ou « L’enlèvement des Sabines », peint vers 1628 par Pierre de Cortone, Pietro Berrettini de son vrai nom. Une toile majeure, immense aussi avec ses 280,5 x 426 centimètres, représentant la capture des jeunes filles sabines par Romulus et ses compagnons. La détresse des héroïnes est aussi palpable que la détermination des Romains. Pour les voir, restez dans le Palais des Conservateurs où se situe l’entrée des musées. Puis, montez au 2ème étage où vous attendent des toiles de grands maîtres.

4/ Parmi les tableaux de Leonard de Vinci aux Musées du Vatican

Tableaux saint jerome leonard de Vinci Rome
Un tableau inachevé du grand maître garde ses secrets.

Le « Saint Jérôme » de Leonard de Vinci est une huile sur bois qui se découvre à la Pinacothèque du Vatican, en Sala IX. De tous les tableaux du maître, celui-ci est le plus énigmatique car il est resté à l’état d’ébauche. Le mystère reste entier sur la provenance et la destination de cette commande. D’ailleurs, des zones d’ombre perdurent quant à l’histoire mouvementée de ce tableau, peint vers 1480. Il fut racheté par le Pape Pie IX, en 1856, pour le Vatican. Son « Saint Jérôme » représente le pénitent dans le désert, entouré de rochers et d’un lion auquel il aurait retiré une épine de la patte. Son visage émacié et son regard dans le vague reflètent le long jeûne auquel il est astreint. Les Musées du Vatican comptant parmi les musées les plus visités au monde, je vous recommande d’acheter votre billet coupe-file dès que possible pour éviter de perdre du temps dans la file d’attente. Vous pouvez le faire directement sur la page dédiée aux Musées du Vatican de notre site.

5/ Parmi les collections de tableaux du Palazzo Doria Pamphilj

Salomé du Titien.
Une des plus belles toiles du Titien.

Ne vous fiez pas à l’allure un peu tristoune de cette bâtisse. Derrière ces murs, la Galleria Doria Pamphilj abrite un nombre incroyable de merveilleux tableaux qui constituent l’une des plus riches collections privées de Rome. Là, attention chef d’œuvre avec « Salomé portant la tête de Saint Jean-Baptiste » que l’on doit à Tiziano Vecellio, dit le Titien. Cette huile sur toile côtoie sans aucun problème des peintures exceptionnelles du Caravage et de Velasquez. Peinte en 1550, elle représente une scène de l’Évangile selon Marc, chapitre 6. Avec sa taille de 87 x 80 centimètres, elle met parfaitement en valeur le travail de l’artiste sur la lumière qui éclaire la peau de Salomé.

J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

Donnez votre avis !