Les 10 plus belles places du centre historique

0

Nul ne sait combien il y a de places à Rome. Chaque quartier aime jalousement les siennes, le centre historique abritant quelques-unes des plus belles.

places rome campo de fiori
Le Campo de' Fiori est l'une des places les plus colorées de Rome.

1/ Piazza Farnese : siège et baignoires

Parmi les places romaines, celle-ci n’a pas toujours eu cette allure. Il a fallu démolir plusieurs maisons pour que le palais Farnese, siège actuel de l’ambassade de France, soit construit pour le cardinal Farnese, duc de Parme. Et les deux baignoires en granit égyptien, devenues des fontaines en 1626, se trouvaient aux Thermes de Caraballa avant d’être déposées là.

places rome farnese
La Piazza Farnese.

2/ Campo de’ Fiori : marchés aux fleurs et aux primeurs

Funeste date, le 17 février 1600, jour où le dominicain Giordano Bruno y fut brûlé vif. Accusé d’hérésie, il avait fait six ans de réclusion au Château Saint-Ange avant cette mort atroce. La statue du prêtre sur la place rappelle ces faits. Quel contraste, avec les marchands de fleurs hauts en couleur que l’on peut désormais voir sur cette place, tous les jours.

3/ Piazza Navona : Bernin contre Borromini

Il fut un temps où elle était inondée exprès, lors des fêtes nautiques qui y étaient organisées. C’était au XVIème siècle quand elle était déjà l’une des plus belles places romaines. La fontaine des Quatre-Fleuves en est le joyau éternel réalisé par Le Bernin. Jaloux de tant de talent, Borromini aurait voulu la statue détournant la tête, à voir en façade de l’église Sant’Agnese in Agone, face à la fontaine. Rumeur ou réalité ?

places rome navona
La Piazza Navona.

 

4/ Piazza di Sant’Eustachio : insolite et animée

Il se dit en ville que l’on y sert l’un des meilleurs cafés de Rome… Autres détails qui ont leur importance : levez les yeux au ciel pour apercevoir la tête de cerf surmontée d’une croix posée au sommet de la façade de l’église éponyme. Quant au campanile en briques rouges, il tranche sacrément lui aussi.

5/ Piazza della Rotonda : belle de nuit

On ne présente plus celui qui y trône : le Panthéon, l’un des monuments les plus connus de la Rome antique. Au centre, une fontaine avec un obélisque que, durant l’Antiquité, les Romains ont eux-mêmes rapporté d’Égypte. Dans la journée, la place est souvent noire de monde. Le soir, n’hésitez pas à y retourner pour tout revoir, magnifiquement éclairé.

Un des obélisques de Rome.
Impossible de rater l’obélisque de Piazza della Rotonda, devant le Panthéon !

6/ Piazza di Sant’Ignazio : la place des trompe-l’oeil

Les autres places ne peuvent rivaliser car celle-ci ressemble à une scène de théâtre. Des ruelles s’en échappent, dont on peut imaginer qu’elles symbolisent les coulisses. À voir aussi : l’église jésuite de Sant’Ignazio di Loyola pour ses fresques en trompe-l’œil. Une astuce : placez-vous dans le cercle jaune dessiné au sol de la nef pour profiter au mieux de l’effet d’optique.

7/ Piazza di Pietra : colonnes pour colonnade

Ne manquez d’aller observer la maquette du temple d’Hadrien, situé au numéro 36 sur la place. Elle donne une bonne idée de l’allure imposante qu’affichait le monument du temps de sa splendeur. La colonnade que l’on peut encore observer aujourd’hui compte 11 des 13 colonnes édifiées à l’époque, après la mort de l’empereur en 145 après J.-C.

places rome di pietra
La Piazza di Pietra.

8/ Piazza San Lorenzo in Lucina : le peintre et l’écrivain

Ici, jetez un œil à l’église à San Lorenzo in Lucina qui date du Vème siècle après J.-C. Prenez le temps d’y pénétrer pour y faire une découverte étonnante. Un cénotaphe dédié au peintre français Nicolas Poussin, décédé à Rome en 1665. C’est Chateaubriand, alors ambassadeur de France à Rome, qui demanda sa réalisation.

9/ Piazza di Montecitorio : la place des députés

La Chambre des députés occupe presque tout l’espace. Ils en ont de la chance, les élus italiens, de siéger dans l’impressionnant Palazzo di Montecitorio ! Et ce, depuis 1871. Devant, l’obélisque égyptien éponyme monte la garde, transporté d’Héliopolis jusqu’à Rome sous l’empereur Auguste. Il a été reconstruit au XVIIème siècle. Son poids : 230 tonnes.

places rome montecitorio
La Piazza di Montecitorio.

10/ Piazza Colonna : histoire de puissants

Elle a toujours trôné là, la Colonne de Marc-Aurèle. Depuis l’Antiquité, elle commémore les guerres menées par l’empereur contre le Sarmates et les Germains. Au sommet, la statue de Saint-Paul a remplacé celle de Marc-Aurèle, au XVIème siècle. La place abrite un autre personnage important : le président du Conseil italien, au Palazzo Chigi.Les autres places romaines ne peuvent en dire autant…

J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

Donnez votre avis !