Le Panthéon

Malgré son grand âge, pas loin de 2000 ans, le Panthéon aussi possède un titre honorifique : celui de monument romain le mieux conservé du monde antique. Impossible de passer à côté de cette visite incontournable lors d'un séjour à Rome, cet édifice étant une référence architecturale absolue.

Pantheon Rome
La façade du Panthéon. (Photo Keith Yahl)

Ce qu’il faut savoir sur le Panthéon

Un rayon de lumière illumine le Panthéon
Un rayon de lumière illumine le Panthéon. (Photo DR)
  • Sa construction remonte entre 118 et 125 après J.-C. par l’empereur Hadrien avant sa consacration en tant qu’église le 1er novembre 608 (ou 609). Une date très importante, marquant le premier jour de la Toussaint (tous les saints). Cette transformation sauve l’édifice de la destruction.
  • Avec ses murs de 6 mètres d’épaisseur, le Panthéon est un ancien temple païen, dédié à l’ensemble des dieux, romains, égyptiens ou grecs. D’ailleurs, en grec, « panthéon » signifie « tous les dieux ».
  • Sa coupole affiche un diamètre de 43,30 mètres quand celle de Saint-Pierre ne mesure «   que   » 42 mètres. Les caissons qui composent la coupole sont l’oeuvre d’un moulage en bois rempli de béton. Sa construction relève de la prouesse technique : sa largeur est précisément égale à la hauteur qui sépare l’oculus du sol. Jusqu’en 1958, la coupole du Panthéon reste la plus grande coupole de béton au monde.
  • Par temps ensoleillé, l’oculus de 9 mètres percé dans la coupole laisse passer un puissant rayon de lumière. Assez pour faire scintiller les marbres polis à l’intérieur. Parfois, par temps pluvieux, il arrive que des gouttes de pluie tombent à travers l’oculus. Un spectacle aussi rare que divin.

Que voir au Panthéon ?

L'intérieur du Panthéon est richement décoré
L’intérieur du Panthéon est richement décoré. (Photo German Ramos)
  • Avant d’entrer, arrêtez-vous devant le portique : les 16 colonnes corinthiennes en granite égyptien donnent une belle idée des proportions hallucinantes de l’édifice. Ce type et cette taille de piliers monolithiques sont assez rares.
  • Au moment de pénétrer à l’intérieur du monument, jetez un œil aux deux gigantesques portes en bronze datant de l’époque antique.
  • Faites le tour des 7 niches creusées tout autour de la salle et qui ont longtemps abrité des statues. Particulièrement la troisième sur la gauche qui abrite le tombeau du peintre Raphaël (1483-1520), depuis 1833.
  • Enfin, baissez les yeux pour admirer la succession de carrés et de ronds sur le sol en marbre veiné. L’essentiel de ce pavement demeure sans nul doute d’origine, puis une restauration au XIXème siècle.

Visiter le Panthéon

  • Adresse  : Piazza della Rotonda, au cœur de Rome.
  • Métro  : station Spagna.
  • Horaires  : le Panthéon ouvre du lundi au samedi  de 8h30 à 19h30, le dimanche de 9h00 à 18h00 et les jours fériés de 9h00 à 13h00. Attention : parfois, il arrive que le Panthéon ferme au public le dimanche.
  • Réservations : pour ne rien manquer de cet incroyable monument, vous pouvez réserver la formule Visite guidée officielle du Panthéon. Elle dure environ une heure, le temps de profiter des commentaires en français du guide expert qui vous accompagne.

Plan d’accès au Panthéon

Catherine
J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

Donnez votre avis !