La Piazza Navona

    0

    Pur chef-d’oeuvre de l’art baroque, la Piazza Navona est sans équivalent à Rome. La plus visitée, c’est certain, la plus belle, probablement, notamment grâce à ses fabuleuses trois fontaines, dont l’incroyable fontana dei Quattro Fiumi et son obélisque qui s’élève haut dans le ciel. Du grand spectacle à découvrir en flânant : la place est piétonne !

    La Piazza Navona est la place la plus visitée à Rome
    La Piazza Navona est la place la plus visitée à Rome. (Photo Waldo Miguez)

    Ce qu’il faut savoir sur la Piazza Navona

    Les fontaines de la Piazza Navona
    Les fontaines de la Piazza Navona. (Photo Marco Assini)
    • La Piazza Navona a été construite en lieu et place de l’ancien stade romain de Domitien (81-96 après J.-C.), dont elle a conservé la forme.
      Pendant des siècles, la piazza Navona a servi à la fois de stade, de champ de courses de chevaux. Les Romains venaient aussi y assister à des combats de taureaux et autres joutes spectaculaires.
    • La piazza Navona a été réaménagée durant la Renaissance. Un marché très important s’y installa au XVème siècle.
    • Bâti à côté de l’église Sant’Agnese in Agone, le palais Pamphili, qui appartenait à la famille du Pape Innocent X, fut agrandi au XVIIème siècle. L’édifice abrite actuellement l’ambassade du Brésil en Italie.

    Que voir Piazza Navona ?

    La Piazza Navoca est un chef-d’œuvre baroque
    La Piazza Navoca est un chef-d’œuvre baroque. (Photo Luigi Guarino)
    • Au centre de la place, la monumentale fontana dei Quattro Fiumi, commandée au Bernin par le Pape Innocent X, est consacrée aux plus grands fleuves des quatre continents : le Danube pour l’Europe, le Nil pour l’Afrique, le Rio de la Plata pour l’Amérique et le Gange pour l’Asie.
    • Les deux autres fontaines valent aussi le coup d’œil : celle de Neptune, au nord, dédiée au dieu des navigateurs terrassant un serpent de mer, et la fontaine du Maure, au sud, dessinée par Giacomo della Porta.
    • L’église Sant’Agnese in Agone, à l’ouest, date du XVIIème siècle. Elle a été édifiée pour commémorer le martyre de sainte Agnès en 304 après J.-C. Levez les yeux au ciel une fois que vous serez sous le dôme de l’église : il est orné d’une fresque de Ciro Ferri. Sublime !
    • Depuis décembre 2013, vous pouvez à nouveau voir un site archéologique étonnant : les vestiges du stade de Domitien, enfouis à 4 mètres sous la piazza Navona.
    • Une fois la nuit tombée, peintres, caricaturistes et artistes de rue occupent le pavé datant du XVIème siècle. Une superbe balade pour goûter à l’animation nocturne du lieu et boire un verre à l’une des nombreuses (et onéreuses) terrasses.
    • Ne quittez pas la piazza Navona sans avoir dégusté un tartuffo au bar Tre Scalini, la meilleure glace aux éclats de chocolat de toute la ville. La recette originale a été inventée par les propriétaires.

    L’info en +

    Quand vous aurez dépassé la fontaine de Neptune, située au nord de la place, amusez-vous à effectuer un demi-tour. Là, vous occuperez précisément la position du maître de cérémonie qui présidait aux jeux organisés sur la piazza Navona, à l’époque.

    Visiter la piazza Navona

    • Adresse : piazza Navona, dans le cœur historique de Rome.
    • Métro : station Spagna (ligne A).

    Plan d’accès à la piazza Navona

    Catherine
    J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

    Donnez votre avis !