La Piazza di Spagna

La Piazza di Spagna aimante les touristes de jour comme de nuit avec son double escalier dont les marches dévalent le Monte Pincio. Ses deux points cardinaux : au sommet, l’église Trinità dei Monti et en bas, la Fontana della Barcaccia.

La Piazza di Spagna et l’église Trinità dei Mont
La Piazza di Spagna et l’église Trinità dei Monti. (Photo Mstyslav Chernov)

Ce qu’il faut savoir sur la Piazza di Spagna

Une place pleine de charme
La Piazza di Spagna et ses azalées rouges. (Photo Stefano Costantini)
  • Cette très célèbre scalinata a été commandée par la France en 1721.Trois ans ont été nécessaires à la réalisation de l’une des plus célèbres perspectives de la ville, de 1723 à 1726.
  • Au printemps, la Piazza di Spagna prend des couleurs  : la ville dépose d’énormes pots d’azalées rouges un peu partout sur les marches. Tellement beau…
  • Aux beaux jours, passez-y de nuit, sotto le stelle   : sous les étoiles, la magie du lieu opère encore mieux.
  • En 2014, le joaillier romain Bulgari a fait don d’1,5 million d’euros pour la rénovation de l’escalier de la Piazza di Spagna. Un geste lié à son histoire : le fondateur de Bulgari avait installé sa première boutique dans la via Sistina, l’artère qui mène à la Trinità dei Monti et la Villa Médicis.

Que voir Piazza di Spagna ?

Vue sur Rome depuis le parvis de l'église Trinità dei Monti.
Vue sur Rome depuis le parvis de l’église Trinità dei Monti. (Photo Wolfgang M.)
  • Tout en haut des escaliers, arrêtez-vous un instant pour admirer la vue. À Rome, il faut aussi savoir prendre son temps juste pour en prendre plein les yeux…
  • Rendez-vous devant la fontana della Barcaccia qui abrite une embarcation à moitié coulée. On doit son style baroque au sculpteur Pietro Bernini et à son fils, le génial Gian Lorenzo dit le Bernin.
  • Cherchez l’emblème de la famille Barberini (le soleil et l’abeille) sculpté dans la pierre. C’est le pape Urbain VIII, un Barberini, qui a commandé l’ouvrage en 1629.
  • Poussez la porte de l’église Trinità dei Monti pour découvrir l’une des plus fameuses fresques de Rome : La Déposition, peinte en 1541. L’église date quant à elle de 1502.

Aux alentours de la Piazza di Spagna

Tout en bas des marches débute un quartier devenu le repaire des marques italiennes de luxe. À l’époque, il avait été baptisé « le ghetto anglais » avec son Caffè dei Inglesi, remplacé en 1740 par le célébrissime Caffè Greco (Via dei Condotti, 86). Une véritable institution à Rome que fréquentaient à l’époque les compositeurs Liszt et Wagner, les écrivains Baudelaire, Goethe, Stendhal, Gabriele D’Annunzio, le poète John Keats, etc.

Visiter la Piazza di Spagna

  • Adresse : Piazza di Spagna, dans le Nord de Rome.
  • Métro : station Spagna.

Plan d’accès à la Piazza di Spagna

Catherine
J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

Donnez votre avis !