Ça se passe comment, la Nuit européenne des musées 2017, à Rome ?

0

La belle aubaine, quand les musées font des nocturnes ! Et la perspective d’une soirée sortant de l’ordinaire. Idéal pour profiter de Rome, autrement.

nocturnes à la nuit des muses à rome
De belles ouvertures nocturnes en perspective, à Rome, lors de la 13ème édition de la manifestation.

Serez-vous à Rome le samedi 20 mai 2017 ? Si c’est le cas, voilà les informations indispensables à connaître. Car Rome participe à un événement culturel d’importance : la Nuit européenne des musées. Ces ouvertures nocturnes se tiennent simultanément dans des myriades de villes des pays signataires de la convention culturelle du Conseil de l’Europe.
Ce soir-là, la municipalité de Rome joue le jeu à fond : les principaux musées municipaux et nationaux participent à l’opération, au plus grand plaisir des Romains et des touristes. À savoir, ils restent ouverts tout au long de la soirée, de 20h à 2h du matin. Attention : dernière entrée possible une heure avant la fermeture.
La liste exhaustive serait trop longue. Donc, voici quelques exemples de lieux auxquels vous pourrez accéder grâce aux nocturnes du moment : Centrale Montemartini, Macro, Musée de l’Ara Pacis, Musée de Rome au Palazzo Braschi, Musée de Rome du Trastevere, Musées du Capitole, Marchés de Trajan et Musée des Forums impériaux, Musées de Villa Torlonia, Palais des Expositions, Scuderie del Quirinale, etc.

La Nuit européenne des musées pour voir des expositions

nocturnes a rome
Rome de nuit a un charme fou. Et ses musées aussi.

Loin d’être une première, la manifestation fête sa 13ème édition en 2017. Et devrait connaître un franc succès cette année encore. À Rome, vous pourrez visiter les musées qui assurent ces nocturnes et voir les expositions en cours. Exemples :

  • « Vivian Maier. Un photographe trouvé », au Musée de Rome du Trastevere
  • « Magie de la Lumière. Miroir et symbole dans le travail de Lorenzo Ostuni », aux Musées de la Villa Torlonia
  • « Gea Casolaro – Avec le regard » et « Alfredo Pirri-Les poissons ne portent pas d’armes », au MACRO
  • « Spartacus. Les esclaves et les maître de Rome » et « L’Ara com’era », au Musée de l’Ara Pacis
    Toutefois, ne vous attendez pas à être seuls à faire le déplacement. Vous retrouverez de nombreux touristes agglutinés devant les entrées des musées. Mais aussi des Romains qui apprécient plus que tout de sortir en ville le soir venu. Au programme de leur désormais fameuse soirée du 20 mai : la traditionnelle passeggiata du soir, un ou deux musées avec exposition et dîner tardif.

Donnez votre avis !