Partez sur les traces des temples dédiés au dieu Mithra à Rome

0

Les temples de Mithra peuvent se visiter selon un itinéraire avec trois étapes : le Mithraeum Barberini, l’église Santa Prisca et la basilique San Clemente.

mithra au palazzo Barberini rome
Le Mithraeum du Palazzo Barberini est l'un des temples dédiés à Mithra les mieux conservés de Rome.

Voilà un itinéraire sur les traces des temples du culte zoroastrien de Mithra, dieu de la lumière. Il était très répandu chez les soldats de la Rome antique. Commençons par le Quirnale avec le Palazzo Barberini, sur la place éponyme. Le Mithraeum Barberini se trouve au dos du palais. Ce qu’il faut voir : la peinture sur le mur du fond. On y découvre un sacrifice, des signes du zodiaque, un dieu à tête de lion dans les anneaux d’un serpent, le soleil et la lune. Tout autour, dix tableaux relatent l’histoire de Mithra.
Maintenant, prenons la direction de l’église Sainte Prisca, près du Cirque Maximus. Empruntez l’entrée du Mithraeum sur le côté droit. Le détail original à voir : Mithra nu et Saturne allongé, modelé par des morceaux d’amphore. Des fresques représentent la procession en l’honneur de Mithra et du soleil ainsi que les sept degrés d’initiation au culte.

L’itinéraire des temples s’achève non loin du Colisée

itineraire mithra san clemente rome
Dans la basilique San Clemente, on peut voir les sièges des adeptes du culte de Mithra sur les côtés de la grotte voûtée.

Notre troisième étape sur les traces des temples de Mithra se situe à mi-chemin entre le Colisée et la Piazza San Giovanni in Laterano. Et ce serait franchement dommage de passer devant la basilique San Clemente sans en pousser la porte. Le niveau inférieur permet d’accéder à une maison romaine datant du Ier siècle. Au centre du Mithraeum, sorte de grotte voûtée, attardez-vous sur l’autel et sa représentation du sacrifice. Le dieu Mithra tue le taureau pendant qu’un chien mord la bête. Un serpent en lèche le sang tandis qu’un scorpion lui serre les testicules.
Le saviez-vous ? C’est à ce taureau sacrifié que se réfère le geste des cornes que l’on fait avec la main, de nos jours. Tendez un peu l’oreille : vous devriez entendre l’eau d’une rivière souterraine qui coule à cet endroit, dans une canalisation datant de la République romaine. Parmi les temples dédiés au dieu Mythra, celui de la basilique San Clemente est peut-être le plus impressionnant.

L’info en + sur le dieu Mithra

Le mithraïsme était un culte dédié au dieu Mithra, né d’une vierge le 25 décembre, dans une grotte, et mort à 33 ans. Ça vous rappelle sûrement quelqu’un ? Jésus Christ sûrement… D’ailleurs, les premiers chrétiens ont combattu le culte de Mithra en raison d’une trop grande proximité avec leur religion.

J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

Donnez votre avis !