Rome est-elle une ville sûre pour les touristes ?

    0

    Comme dans chaque grande capitale du monde, la sécurité à Rome mérite quelques conseils. Voyez les bonnes attitudes à adopter pour un séjour sans souci.

    Sécurité dans le métro, à Rome.
    Dans le métro, à Rome, les touristes doivent se montrer vigilants en cas d'affluence. (Photo : Phil Whitehouse)

    Côté sécurité, à Rome, la règle la plus connue : un touriste prévenu en vaut deux. De simples conseils et du bon sens suffisent à rendre votre séjour paisible. Au classement des grandes villes qui attirent les pickpockets, Rome figure dans le Top 5. À ses côtés, Barcelone, Paris, Madrid et Prague.
    Commençons par deux recommandations générales. D’abord, mieux vaut porter son sac et son appareil photo en bandoulière plutôt que sur l’épaule ou à la main. Ensuite, mettez les portefeuilles et/ou porte-monnaie dans la poche intérieure d’une veste ou d’un pantalon. Ne les glissez jamais négligemment dans la poche arrière d’un jean.
    Comme Rome se visite à pied, ne traversez jamais un passage clouté votre portable ou votre sac à la main, les voleurs à la tire sévissent aussi à scooter. Et la présence de caméras dans les rues ne les dissuade pas.

    Vigilance sur la sécurité dans les lieux touristiques

    La gare de Roma Termini.
    Les abords de la gare Termini n’ont pas très bonne réputation. (Photo : Terrazzo)

    Les pickpockets s’y installent en priorité, à Rome. Alors ouvrez l’œil Piazza di Spagna, place Saint-Pierre, aux abords du Colisée et aussi de la gare Termini. Les voleurs sont nombreux dans le métro et dans le bus, surtout sur la ligne n°64. Desservant le Vatican, les touristes l’empruntent volontiers…
    Si vous arrivez à Rome en voiture, la discrétion s’impose : pas de bagages visibles sur la banquette arrière. Tout objet se place dans le coffre. Si vous avez beaucoup de bagages, choisissez un hôtel doté d’un garage ou situé à proximité d’un parking sécurisé. En outre, ce conseil vous évite aussi de collectionner les PV. Sachez que vous devrez impérativement les payer avant votre départ. À défaut, il vous en coûtera beaucoup plus cher, une fois de retour chez vous. La police italienne se montre intraitable !

    Catherine
    J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

    Donnez votre avis !