6 choses à faire quand il neige à Rome

0

Avec une vague de froid sibérien comme « Moscou Paris », la neige s’invite partout en Europe. À Rome, il faut savoir s’adapter pour profiter de son séjour.

Rome sous la neige.
Admirer Rome sous la neige est un spectacle inoubliable !

Rome n’est pas une grande habituée de la neige. Le dernier épisode neigeux date de 2012. Et encore ! Le précédent, resté dans toutes les mémoires en raison de son importance, remonte à 1985. Mais pas de panique : voici ce qu’il faut faire pour que votre séjour se passe au mieux, malgré la neige. Lisez mes six recommandations sachant que vous pouvez aussi m’adresser toutes vos questions par mail à catherine@destinationrome.fr :

1/ Privilégiez un transfert en train depuis l’aéroport

Plan aéroport neige.
Plan de l’aéroport de Fiumicino.
En arrivant à l’aéroport de Fiumicino, rendez-vous d’emblée à la gare ferroviaire située à deux pas du terminal international. Là, prenez le train direct Leonardo Express en direction de la gare centrale de Termini. Sinon, le train FR1 direction Sabina/Orte circule de l’aéroport vers les gares de Roma Trastevere, Roma Ostiense, Roma Tuscolana et Roma Tiburtina. Une fois dans Rome, continuez votre trajet jusqu’à votre hôtel en empruntant le métro. Attention : ça se complique si vous atterrissez à Roma Ciampino. De l’aéroport à la gare ou à la première station de métro, il faut prendre le bus. Et en cas de couche épaisse de neige sur la chaussée, ce n’est pas gagné… Voyez la page dédiée aux transferts aéroport, à Rome.

2/ Préférez le métro aux bus et aux taxis en ville

Rome métro neige barberini.
Le métro fonctionne par tous les temps.
La neige complique sérieusement la tâche des transports en commun… dans la ville aux 7 collines ! Très peu de véhicules étant équipés de chaînes, la plupart des bus reste au dépôt par mesure de sécurité. Idem pour les taxis. Rares sont ceux qui disposent de l’équipement nécessaire à la conduite sur neige. Et se lancer sans même des pneus spécifiques se révèle plutôt dangereux ! Moralité de l’histoire : quand il neige à Rome, mieux vaut vous organiser pour vous déplacer uniquement en métro. Deux lignes principales, A et B, desservent la ville, d’Est en Ouest et du Nord au Sud. Consultez la page dédiée aux transports à Rome. Quant au tramway, trop de neige l’empêche de circuler normalement. Lisez la page dédiée au métro, à Rome.

3/ Restez attentif à l’ouverture des monuments

Colisée sous la neige Rome.
Le Colisée sous la neige.
Avant de quitter votre hôtel ou votre appartement de location, prenez des renseignements. Sinon, vous pourriez trouver portes closes en certains lieux très touristiques de la ville. Le lundi 26 février 2018, le Colisée est resté fermé toute la journée ainsi que les Forums impériaux et le Mont Palatin, tout proche. La neige étant tombée en quantité au cours de la nuit précédente, impossible de laisser les touristes crapahuter dans des vestiges aux pierres gelées et glissantes. En revanche, n’hésitez pas à vous balader à pied autour du Colisée pour faire des photos. À Rome, il neige en quantité tous les… 30 ans ! Découvrez la liste des points d’informations touristiques, à Rome.

4/ Vérifiez les excursions que vous avez réservées

Rome neige vélo.
Immobilisés pour cause de neige !
Quand il neige à Rome, de nombreuses excursions s’en voient chamboulées. Particulièrement celles prévues à vélo, en voiturette, en gyropode ou encore à scooter. Mieux vaut donc prendre les devants et vérifier si vos activités sont confirmées ou pas. Pensez aussi à demander si vous pouvez les reprogrammer ultérieurement. Il est fort rare que la neige s’incruste à Rome sur une longue période. À défaut, voyez si elles peuvent être remplacées par autre chose. Si vous avez prévu une excursion à pied, elle devrait pouvoir avoir lieu. Sachant que certains endroits devront quand même être évités, comme les berges du Tibre.

5/ Favorisez les musées et les expositions

Les musées du Vatican Rome.
L’entrée des Musées du Vatican.
À Rome, vous avez l’embarras du choix ! Pour les principaux, n’oubliez pas d’acheter vos billets coupe-file pour éviter les files d’attente dans la neige et le froid. Et particulièrement, si vous souhaitez visiter les Musées du Vatican, la Galleria Borghese, les Musées du Capitole ou encore les sites du Musée National Romain. Profitez-en également pour rajouter à votre programme la Centrale Montemartini, MAXXI, le musée national des Arts du XXIème siècle, le musée du Château Saint-Ange, etc. Pour connaître la liste des découvertes à ne pas manquer, par exemple, reportez-vous à la page dédiée aux événements de l’année 2018.

6/ Prenez des photos très rares de Rome sous la neige

Rome sous la neige.
Un souvenir de Rome en blanc.
Ce n’est pas tous les jours que vous pourrez immortaliser la place Saint-Pierre recouverte de neige ! Cette étendue blanche jusqu’au parvis de la basilique Saint-Pierre lui donne un cachet exceptionnel. Tout comme la Trinité-des-Monts et ses fameuses marches de Piazza di Spagna ou Piazza della Rotonda avec le Panthéon. Le spectacle y est inoubliable ! Parmi les vestiges à mitrailler : les Forums impériaux et le Forum romain, Largo di Torre Argentina où fut assassiné Jules César ou encore le Cirque Maximus. Soyez prudents dans les grands parcs des villas romaines. Parfois, certains arbres tombent sous le poids de la neige.

Catherine
J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

Donnez votre avis !