Les rituels à connaître avant de boire un café à Rome

0

Le café, à Rome, est une affaire sérieuse. Avant de le déguster, il faut se renseigner sur les rituels. Au risque de vraiment passer pour un… touriste.

café expresso italien Rome.
Le roi, à Rome, c'est lui : l'expresso que les amateurs dégustent quotidiennement.

Boire un café, à Rome, quelle histoire ! Pour en prendre conscience, il suffit d’observer les Romains dans les bars. Le matin, le rituel est immuable. Les clients, debout au comptoir, avalent leur expresso, vite fait bien fait, avant d’aller travailler. Il doit être court, servi dans une petite tasse, sans sucre et consommé d’une traite. En salle, ceux qui prennent leur temps sont plutôt attablés devant un cappuccino, la boisson chaude du petit déjeuner. Les ingrédients de la recette : expresso + mousse de lait + cacao en poudre. Attention à ne jamais en consommer après 11h, au risque de passer pour un touriste !
Après déjeuner, vous remarquerez peut-être des clients devant un caffè corretto. C’est le petit nom d’un expresso agrémenté d’une dose d’alcool. Plus sobrement, vous pouvez terminer votre repas par un caffè ristretto, version ultra courte de l’expresso. Un must en matière d’intensité de l’arôme !

Pour retrouver le goût de votre café romain

café cafetière Moka.
C’est elle, la reine des cafés à l’italienne !

Bien sûr, il existe de nombreuses variantes de cette boisson si chère aux Italiens. Caffè doppio ou double expresso, caffè macchiato ou expresso avec une touche de lait froid, caffè con panna ou expresso avec touche de crème fouettée, caffè freddo ou café froid, etc. Tels sont les principales versions que vous pouvez déguster dans les bars, à Rome.
En Italie, la concurrence est rude côté café. Naples est la Mecque de l’Arabica. Trieste dispose de son Università del caffè. Et Rome ? Elle abrite toujours des torréfacteurs, dans le quartier de Sant’Eustachio, non loin du Panthéon. Achetez-y des paquets de café. Pour en faire quoi, une fois rentré chez vous ? Retrouver le goût de celui que vous buviez à Rome nécessite l’achat d’une cafetière de type Moka, appelée aussi cafetière italienne ou macchinetta. C’est LA cafetière à expresso qui s’utilise sur une cuisinière électrique ou à gaz. Et LA condition pour arriver à le préparer comme les Romains.

La recette du « vrai » café

La préparation de l’expresso s’effectue en quatre temps. Remplissez le réservoir de votre cafetière italienne avec de l’eau. Déposez la dose de café moulu dans le filtre en prenant soin de le tasser légèrement. Vissez la verseuse. Enfin, déposez la cafetière sur le feu. Il me reste à vous donner LE conseil : ne jamais laisser bouillir le café. Dès qu’il commence à couler dans la verseuse parce que l’eau bout, retirez tout de suite la cafetière de la source de chaleur. Sinon, et ce n’est pas moi qui le dit mais un dicton célèbre : « café bouillu, café foutu » !

J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

Donnez votre avis !