Les conseils pour prendre un taxi à Rome

    0

    À Rome, trouver un taxi est assez simple, une armada de ces voitures circulant dans les rues. Petit rappel de ce qu'il faut en savoir avant d'en héler un.

    Un taxi, à Rome.
    Les taxis romains se repèrent facilement à leur couleur blanche.

    Le taxi et rien que le taxi : c’est le seul choix qui s’offre à Rome, à tous ceux qui sont pressés ou qui souffrent de la phobie des transports en commun.
    À Rome, comme dans de nombreuses capitales, quelques recommandations s’imposent. En premier lieu, apprendre à repérer les taxis officiels. Toutes ces voitures sont de couleur blanche. Elles portent sur les portières les armes de Rome et un numéro d’identification. Et côté tarifs, point de négociation à prévoir, le montant inscrit au compteur faisant toujours foi. Évidemment, si vous constatez l’absence de taximètre, n’acceptez aucune justification et quittez le véhicule dans la foulée. Ce ne sont ni les stations, ni les chauffeurs qui manquent et quelques minutes suffiront pour que vous trouviez une autre voiture. On retrouve les petits panneaux rouge orangé signalant les stations près du Colisée, de la Piazza di Spagna, du Panthéon, etc.

    Station ou téléphone : un taxi est toujours là pour vous emmener

    Une station de taxi à Rome.
    Le panneau d’une station de taxi, non loin de la place Saint-Pierre.

    Tous ceux qui connaissent bien Rome l’affirment : pour prendre un taxi, attendre à une station ou téléphoner à un numéro dédié est recommandé… mais cela coûte un peu plus cher. Par exemple, si vous demandez un taxi par téléphone, le compteur de ce dernier s’enclenche automatiquement. Et quand le chauffeur arrive au lieu de rendez-vous, les euros ont déjà tourné au compteur. Sinon, vous pouvez toujours en héler un dans la rue avec l’assurance qu’il vous coûtera moins cher. À condition que ce soit un taxi officiel, bien sûr !
    Une dernière chose avant de vous lancer tête baissée dans la recherche d’une voiture libre : à Rome, mieux vaut éviter de prendre un taxi dans certaines circonstances. Quand il se met à pleuvoir, par exemple, ou encore les soirs où l’une des deux équipes de foot romaines joue un match. Embouteillages et longues attentes assurées ! Vous engouffrer directement dans le métro est le meilleur moyen de ne pas arriver en retard si vous êtes attendu…

    Catherine
    J’ai fondé le site Destination Rome pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Rome ! Parcourez mes actualités et mes bons plans et n’hésitez pas à me contacter par e-mail à l’adresse site@destinationrome.fr

    Donnez votre avis !